Connaissez-vous les dessous de la lingerie ?

Connaissez-vous les dessous de la lingerie ?

Découvrez les dessous de la lingerie !

Lorsqu’on achète un vêtement ou de la lingerie, on n’imagine pas toujours le nombre d’intervenants qu'il y a eu avant l’obtention du produit fini. C’est justement en voulant faire produire ma première collection de sous-vêtements que j’ai découvert la partie cachée de l’iceberg ! Et c’est parce que j’ai vu tout le savoir-faire et toutes les expertises nécessaires que j’ai voulu rédiger cet article.

lingerie femme.jpg

null

@pixabay

 

ETAPE 1 : Le design

Tout commence souvent par le design ou le stylisme.  Imaginer le produit, la forme, les couleurs. C’est cette partie qui me concerne et que j’affectionne particulièrement, car je cherche à créer les sous-vêtements que je rêve de porter. Pour cela, je vais me balader sur les sites de mes fournisseurs afin que je puisse y puiser mon inspiration. Par exemple, j’ai créé mon dernier modèle de lingerie en dentelle après avoir eu un coup de cœur sur une des dentelles de chez Sophie Hallette ! Ce modèle est d’ailleurs visible sur ma page Facebook. C’est donc grâce à ces coups de cœur que vient mon inspiration. Je m’imagine comment mettre en valeur ces beaux produits. Pour cela, je réalise mes croquis dont certains sont sur mon feed Instagram, puis je vais les acheter et trouver les accessoires qui iront avec.

 

ETAPE 2 : Le choix des fournisseurs

C’est une des parties les plus compliquées selon moi. Voulant créer de la lingerie éthique, le choix des matières et de leur provenance est donc très important.

Voici les deux critères principaux pour réaliser de la lingerie Bucolik’ :

  • Respecte la peau : toutes les matières en contact avec la peau sont certifiées Bio pour les tissus (GOTS pour être précise) ou Oeko-Tex pour les bretelles et les élastiques bandes.
  • Fournisseurs français au maximum : mes fournisseurs sont dans la plupart des cas français. Si ce n’est pas le cas, c’est tout simplement parce que je n’en ai pas trouvé. Par exemple, je n’ai pas trouvé de producteur français de jersey de coton certifié GOTS (pour savoir ce qu’est le GOTS, voici le lien vers mon article précédent), du coup j'ai choisi un producteur en Allemagne car je partage complètement ses valeurs.

Etape 3 : La réalisation des prototypes

Une fois le choix des fournisseurs effectués, je vais réaliser les prototypes pour voir le rendu. Car entre le dessin et le produit fini, il y a souvent une différence ! (Enfin en ce qui me concerne !). Une fois que l’ensemble est terminé, je vais le mettre sur les réseaux sociaux pour avoir le retour de la communauté. Si celui plaît, à ce moment-là, j'envisagerai une production. Mais auparavant, une autre étape non négligeable est à réaliser.

 

Etape 4 : La modélisation

La modélisation est une étape indispensable quand on souhaite faire produire de la lingerie de manière industrielle, même en petite quantité. En effet, il faut d’une part lister toutes les fournitures nécessaires à l’élaboration des ensembles à l’aide d’une machine, mais aussi réaliser les patrons pour toutes les tailles de soutien-gorge et de culotte et enfin préparer le dossier technique pour la fabrication. Il faut une véritable expertise pour pouvoir réaliser des pièces aussi minutieuses que de la lingerie. C’est la raison pour laquelle, je fais appel à une spécialiste en la matière. Ses conseils me sont d’un grand soutien.

Etape 5 : La Confection

Et voici la dernière étape, l’aboutissement de tout ce travail préparatoire : la confection ! La lingerie est très complexe à réaliser car elle doit respecter différents paramètres :

  • Le confort
  • Le maintien
  • De belles finitions

Voulant mettre toutes les chances de mon côté pour la réalisation de ma première collection, j’ai choisi de me tourner vers un atelier de confection, français bien sûr, mais surtout spécialisé dans la lingerie. Certes, la fabrication française coûte plus chère qu’ailleurs, et par conséquent cela impacte également les tarifs que j’applique, mais une chose est sûre, c’est que la qualité est au rendez-vous, et ça c’est le plus important !

On pourrait également parler de l’entreprise de packaging et de celle qui fournit des colis réutilisables, mais ce n’est plus le sujet de cet article ! Merci de m’avoir lue jusqu’au bout et à très vite pour un nouvel article ! 😊

Les dessous de la lingerie

 

Lorsqu’on achète un vêtement ou de la lingerie, on n’imagine pas toujours le nombre d’intervenants avant l’obtention du produit fini. C’est en voulant faire produire ma première collection de sous-vêtements que j’ai découvert la partie cachée de l’iceberg ! Et c’est parce que j’ai vu tout le savoir-faire et toutes les expertises nécessaires que j’ai voulu rédiger cet article.

null

@pixabay

 

ETAPE 1 : Le design

Tout commence souvent par le design ou le stylisme.  Imaginer le produit, la forme, les couleurs. C’est cette partie qui me concerne et que j’affectionne particulièrement, car je cherche à créer les sous-vêtements que je rêve de porter.

Pour cela, je vais me balader sur les sites de mes fournisseurs afin que je puisse y puiser mon inspiration. Par exemple, j’ai créé mon dernier modèle de lingerie en dentelle après avoir eu un coup de cœur sur une des dentelles de chez Sophie Hallette ! Ce modèle est d’ailleurs visible sur ma page Facebook.

C’est donc grâce à ces coups de cœur que vient mon inspiration. Je m’imagine comment mettre en valeur ces beaux produits. Pour cela je réalise mes croquis dont certains sont sur mon feed Instagram.

 

ETAPE 2 : Choix des fournisseurs

C’est une des parties les plus compliquées selon moi. Voulant créer de la lingerie éthique, le choix des matières et de leur provenance est donc très important.

Voici la liste de mes critères pour réaliser de la lingerie Bucolik’ :

1-      Respecte la peau : toutes les matières en contact avec la peau sont majoritairement certifiées Bio ou Oeko-Tex

2-      Mes fournisseurs sont dans la plupart des cas français. Si ce n’est pas le cas, c’est tout simplement parce que je n’en ai pas trouvé. Par exemple, je n’ai pas trouvé de producteur français de jersey de coton certifié GOTS (pour savoir ce qu’est le GOTS, voici le lien vers mon article précédent)

3-      A défaut du trouver un fournisseur français, je choisis celui qui correspond à mes critères et le plus près possible de la France.

Voici la synthèse des fournitures nécessaires pour réaliser les dessous Bucolik’ :

Composants

Caractéristiques

Provenance

Tissus

Bio certifiés GOTS, le plus haut label du secteur textile

Fournisseur Allemand (fabrication Allemagne, Portugal et Turquie)

Dentelle

Tissée sur des métiers centenaires, savoir-faire artisanal

Fabrication française

Elastique bande

Oeko-Tex

Mercerie française

Elastique pour bretelles

Oeko-Tex

Mercerie française

Anneaux et régleurs de soutien-gorge

 

Hypoallergénique sans plomb ni nickel

Fabrication française

Agrafes de soutien-gorge

 

Oeko-Tex

Fabrication allemande, mercerie française

Elastique à picots ou festonnés

Hypoallergénique, sans latex

Mercerie française

Fil

 

Oeko-Tex

Mercerie française

 

Etape 3 : La Réalisation des prototypes

Une fois le choix des fournisseurs effectués, je vais réaliser les prototypes pour voir le rendu. Car entre le dessin et le produit fini, il y a souvent une différence ! (Enfin en ce qui me concerne !). Une fois que l’ensemble est terminé, je vais le mettre sur les réseaux sociaux pour avoir le retour des personnes. Si celui plaît à ce moment-là je vais envisager une production. Mais auparavant, une autre étape non négligeable est à réaliser.

 

Etape 4 : La Modélisation

La modélisation est une étape indispensable quand on souhaite faire produire de la lingerie de manière industrielle, même en petite quantité. En effet, il faut d’une part lister toutes les fournitures nécessaires à l’élaboration des ensembles à l’aide d’une machine, mais aussi réaliser les patrons pour toutes les tailles de soutien-gorge et de culotte et enfin préparer le dossier technique pour la fabrication. Il faut une véritable expertise pour pouvoir réaliser des pièces aussi minutieuses que de la lingerie. C’est la raison pour laquelle, je fais appel à une spécialiste en la matière. Ses conseils et son expertise me sont d’un grand soutien.

Etape 5 : La Confection

Et voici la dernière étape, l’aboutissement de tout ce travail préparatoire : la confection ! La lingerie est très complexe à réaliser car elle doit respecter différents paramètres :

-          Le confort

-          Le maintien

-          De belles finitions

Voulant mettre toutes les chances de mon côté pour la réalisation de ma première collection, j’ai choisi de me tourner vers un atelier de confection, français bien sûr, mais surtout spécialisé dans la lingerie. Certes, la fabrication française coûte plus chère qu’ailleurs, et par conséquent cela impacte également les tarifs que j’applique, mais une chose est sûre, c’est que la qualité est au rendez-vous, et ça c’est le plus important !

On pourrait également parler de l’entreprise de packaging et de celle qui fournit des colis réutilisables, mais ce n’est plus le sujet de cet article ! Merci de m’avoir lue jusqu’au bout et à la semaine prochaine pour un nouvel article ! 😊

 

20200718_230536.jpg